Les étudiants ont été malmenés aujourd’hui, à Alger, alors qu’ils organisaient leur 47 ème manifestation. Des policiers casqués ont tenté de bloquer les manifestants qui se dirigeaient vers la Grande poste.

Les policiers n’ont pas hésité à distribuer des coups de poings et des coups de poids, a constaté Maghreb Emergent sur place.