Plusieurs centaines d’étudiants ont sortis en manifestation aujourd’hui mardi à Alger pour dénoncer les dernières décisions du président de la république. Des décisions jugées par beaucoup de politiciens en Algérie de non logiques et « anticonstitutionnelles ».

Les étudiants en manifestation en ce moment, 10h30 à la pace Maurice Audin, brandissent des pancartes telles que « Pas de prolongement du 4ème mandat », « Non aux décisions venues de la part du système ». Ils scandent aussi des slogans hostiles au système entier et président Bouteflika, à l’instar de « Bouteflika matzidch Dkika » (Bouteflika pas d’une minute de plus au pouvoir ».

Les étudiants marchent à Alger Centre

Gepostet von Maghreb Émergent am Dienstag, 12. März 2019

de leurs cotés, les étudiants de l’université Abderrahamne Mira de Béjaia ont observé un rassemblement, ce matin mardi, à l’intérieur de l’université pour déclarer leur refus aux vacances anticipées décidées par le département de Tahar Hadjar, mais aussi exprimer leur refus à la continuité du 4ème mandat de Abdelaziz Bouteflika

Transmettez ce message à fakhamatouhou ministre Hadjar qui voulait être Hedjra fe sebbat de l'université algérienne: l'…

Gepostet von Sabrina Zouagui am Dienstag, 12. März 2019

A l’université de Bouira, les étudiants ont répondu présent à l’appel aux manifestations. Il étais des milliers à marcher dans les rues de la ville et à exprimer leur colère « contre le système », surtout contre « le contenue de la dernière lettre du président Bouteflika » publié lundi en fin de journée.