L’Espagne est le premier partenaire économique du Maroc, pour la sixième année consécutive, « tant en importations qu’en exportations ».

 

Les flux commerciaux entre le Maroc et l’Espagne ont doublé en 6 ans, « dépassant les 14 milliards d’euros », selon l’Office économique et commercial de l’Espagne à Rabat, cité par l’agence de presse EFE.  « Les exportations marocaines vers l’Espagne ont augmenté de 11,2% en 2017 par rapport à l’année précédente », et les importations marocaines en provenance de l’Espagne « ont progressé de 12,5% la même année ».

Selon les chiffres de l’Eurostat, les principaux produits exportés par le Maroc vers l’Espagne en 2017 sont les matériaux électriques (29,3%), les vêtements (23,1%), et mollusques et crustacés (8,1%), indique Eurostat, alors que les importations marocaines de l’Espagne, constituées principalement des combustibles et lubrifiants (13,9%), des composantes d’automobile (13,3%), et tissus d’habillement (9,9%), ont pour leur part augmenté de 12,5%.

S’agissant des échanges avec l’Union européenne, Eurostat note que les exportations du Maroc vers cet ensemble ont progressé de 9,5%, de même pour les importations marocaines qui se sont appréciées de 7 % en 2017.

En termes de parts de marché, l’Espagne est le premier client du Maroc avec des importations représentant 41,4 % du total des importations communautaires provenant du Royaume, suivie de la France (29,6%), de l’Italie (6,7 %), du Royaume-Uni (5%) et de l’Allemagne (4,3 %).

L’Espagne est également le premier fournisseur du Maroc avec des exportations représentant 35,6% de l’ensemble des exportations communautaires vers le Royaume, suivies de la France (19,1%), de l’Allemagne (9,3%), de l’Italie (8,4%) et des Pays Bas (4,5%).