Hassan Khelifati PDG d’Alliance assurances (Ph: Y. Bouktache)

Les pertes des compagnies d’assurances sont estimées à 20 millions de dinars. Une somme qui représente les redevances des groupes Industriels dont les propriétaires sont sous mandat dépôt à la prison d’El Harrach.

C’est ce qu’a révélé ce mercredi, le P-DG d’Alliance Assurances et vice-président de l’Union Algérienne des Sociétés d’Assurances et de Réassurance (UAR), Hassan Khelifati, a un quotidien arabophone.

Khelifati a indiqué que ces pertes subies par les compagnies d’assurances, sont dues aux déboires juridiques et à la crise financière qui touche les grands groupes industriels, notamment le groupe d’Ali Haddad, ETRHB, le groupe KouGC des frères Kouninef et le groupe Tahkout, CIMA Motors.

« L’essentiel de cette somme est dû par le groupe ETRHB, de Ali Haddad, dont la redevance est estimée à 15 milliards de dinars, suivi par plusieurs autres groupes privés, principalement le groupe des frères Kouninef et Mahiedine Tahkout », a précisé Hassan Khelifati. Il a indiqué, par ailleurs, que le chiffre d’affaires des sociétés d’assurances avait diminué de 10 milliards de dinars.