Durant le premier semestre de l’année en cours, les importations algériennes des produits alimentaires ont reculé de 480 millions de dollars soit -10,52%, a appris l’APS auprès de la Direction générale des Douanes algériennes (DGD).

La facture globale des importations des produits alimentaires a atteint près de 4,13 milliards de dollars (mds usd), contre 4,61 mds usd durant la même période de l’année écoulée, soit une baisse de près de 485,3 millions de dollars (-10,52%).

Selon la même source, « près de 33% de la structure des importations alimentaires, les céréales, semoule et farine ont atteint 1,356 md usd, contre près de 1,672 md usd en 2018, soit une de baisse de 18,89% ».

Durant les six premiers mois de l’année 2019, il a été enregistré une baisse des importations des produits laitiers de 690,37 millions usd, contre 789,38 millions usd, en baisse de 12,54%.

Les importations du sucre et des sucreries, a elle aussi reculé avec un total de 348,81 millions usd, contre 438,89 millions usd (-20,53%).

A noter que les importations ont augmenté, durant cette même période, en ce qui concerne les fruits comestibles, les animaux vivants et les préparations alimentaires.