Le géant français Legrand en quête d’un partenaire
Legrand est une société française  qui pèse six milliards d’euros de chiffre d’affaires.  Elle emploie 37 000 Personnes à l’échelle mondiale et  est cotée en bourse.  Spécialisée dans les produits  électriques pour le bâtiment. Elle est présente en  Algérie depuis très longtemps et dispose d’une filiale  à Alger depuis déjà dix ans.

Son activité est en nette croissance en Algérie, pays, où, le nombre de ses  employés passe de 35 à 50 salariés avec à leur tête un patron français. « Nous avons beaucoup d’ambition pour  l’Algérie et le nombre d’employés passera sous peu à  60 voire 70 personnes. Nous demeurons convaincus du formidable potentiel de l’Algérie dans beaucoup de domaines, notamment dans le logement, les infrastructures de santé, le tourisme,  et les grands projets annoncés  pour l’avenir en matière de data-centers et d’IT en général. L’éducation, le bâtiment, et le tertiaire nous rendent très optimistes pour les années qui viennent. Nous sommes là et nous comptons rester encore pour longtemps et traverser ensemble les moments difficiles s’il le faudra pour repartir du bon pied à l’heure de la relance. » Déclare confiant Benoît Coquart,  le numéro 1 de Legrand. Interrogé sur l’éventuelle réalisation d’une usine de fabrication en Algérie, il répond : « le projet n’est pas exclu ; nous y réfléchissons sérieusement surtout que nous nous adaptons au climat d’investissement.

Legrand avance à son rythme et surtout dans la pérennité. » Legrand est synonyme de milliers de références de produits qui vont du simple câble électrique jusqu’aux réseaux d’information en passant par les disjoncteurs. La marque est leader en Algérie dans une centaine de produits. Le patron de Legrand lance un message aux entreprises françaises qu’il invite à investir en Algérie : Forts de nos  25% de croissance l’année dernière nous ne pouvons que dire venez investir en Algérie, un marché, certes, exigeant compliqué qui change en matière de réglementation.

Selon lui, le secret de la longévité consiste à accepter  d’être mobile et de s’adapter, car la richesse et l’intérêt du marché algérien sont réels.  Nous entendons apporter quelque chose au marché surtout que le client algérien est très exigeant. Nous avons les moyens de réussir en Algérie. Conclut il.

Salim Benalia