Les réserves de change vont atteindre 51,6 milliards de dollars à la fin décembre 2020, a annoncé ce mercredi le ministre des Finances, Mohamed Loukal, lors de la présentation de la loi des Finances 2020, à l’Assemblée nationale.

Selon le ministre, ce montant représente 12,4 mois d’importations de biens et de marchandises sans facteurs de production.

Le texte prévoit une augmentation des revenus des exportations des hydrocarbures en 2020 de 2% par rapport à 2019 pour atteindre 35,2 milliards de dollars, contre 34,5 milliards de dollars en 2019. Ceci, en raison d’une augmentation de 2,06 % des quantités des hydrocarbures devant être exportées.

Quant aux importations, Loukal a indiqué que le projet de loi prévoit une baisse de 13,3 %, soit 38,6 milliards de dollars en 2020. Les importations des marchandises devraient baisser de 12 % et celles des services de 16%.

Le déficit de la balance des paiements devrait atteindre  8,5 milliards de dollars en 2020 contre 16,6 milliards de dollars en 2019, soit une baisse de 8,1 milliards de dollars, a indiqué le ministre.