Selon le gouverneur de la Banque d’Algérie, Aymen Ben Abderrahamane, cité ce lundi par les médias officiels, « les réserves de change de l’Algérie ont baissé à 62 milliards de dollars jusqu’à la fin de l’année 2019.

Estimant que ce taux etait « bon », lors de la réunion avec les responsables des banques et des établissements financiers, le Gouverneur de la banque d’Algérie a indiqué que « les réserves de change de l’Algérie étaient de 72,6 milliards USD en avril 2019 et de 79,88 milliards à la fin de l’année 2018.

Aymen Ben Abderrahamane, dans sa déclaration à l’APS, estime que cette tendance de baisse des réserves de change de l’Algérie va « continuer pour atteindre les 51,6 milliard USD à la fin de l’année en cours ».