Les retraités, les invalides, les ayants droits, et les radiés de l’armée nationale populaire (ANP) de la wilaya de Bouira, ont organisé un rassemblement sur l’esplanade de la maison de la culture Ali Zamoum. Un peu plus tôt, ils s’étaient rassemblés devant le siège de la wilaya.

Ils étaient nombreux aujourd’hui à venir participer à cette action de protestation en mettant en avant des revendications politiques, contrairement aux précédentes manifestations dont les réclamations avaient très souvent un caractère social.

Cette fois ci, ils ont brandi des pancartes demandant « le départ du régime et de ses représentants ».  « Partez, partez » « Système dégage », et « Djeich chaâb khawa khawa », « Chiyatines dégagez ! » « Nous ne voulons ni de Bouteflika ni de Saïd ! » et « Watani watani ghali e’thamani (mon pays mon pays, si cher) »,  pouvait-on également lire sur les pancartes.

M Brahim Aouidj, le coordinateur de wilaya de la coordination nationale des retraités, radiés, invalides, ayants droits et veuves de chahids de l’armée  fera cette déclaration : « Nous avons organisé aujourd’hui une marche qui a été suivie d’un sit-in de protestation, c’est pour exiger le départ immédiat de ce système » l’intervenant ajoutera « nous ne voulons ni de report ni de prolongation, nous réclamons le départ direct de ceux qui ont mis le pays à genou ».