Le ministère de la Poste et des Télécommunications a annoncé ce lundi, la suspension des retraits d’argents en espèce des comptes professionnels courants d’Algérie Poste. Cette mesure « temporaire » vise à atténuer la pression sur les bureaux de poste, qui souffrent depuis le 19 juin d’un manque de liquidité.

Le retrait de l’argent liquide des bureaux d’Algérie Poste se limitera aux comptes appartenant à des personnes physiques, indique un communiqué du ministère qui précise que cette décision a été prise par le président de la République.

Les comptes professionnels peuvent, par ailleurs, continuer à utiliser les autres services d’Algérie Poste comme le paiement en ligne et le payement par chèque certifiés.

Le ministère recommande vivement le recours au paiement électronique pour éviter l’aggravation de la crise de liquidité devenue une véritable bombe à retardement, qui peut exploser à tout moment. En effet, d’interminables files d’attente se forment chaque jour, depuis le 19 du mois en cours devant les bureaux d’Algérie Poste, à cause des quantités très limitées de liquidité, disponibles au niveau des guichets, aggravant par la même occasion le risque de contamination au Covid-19.