La Marine libyenne a annoncé dimanche qu’elle avait secouru 91 immigrants illégaux au large des côtes occidentales du pays.
L’opération de secours en Méditerranée a eu lieu au large de Garabouli, un port situé à quelque 55km de la capitale, Tripoli, a-t-elle précisé.
On compte trois femmes et deux enfants parmi les clandestins, selon la Marine qui a précisé qu’ils avaient reçu une aide humanitaire et médicale, avant d’être transférés dans un centre d’hébergement à Tripoli.
Le flux migratoire depuis le nord-ouest de la Libye à destination de l’Europe a considérablement augmenté ces derniers temps en raison de l’amélioration des conditions météo.