Les deux hommes forts de la Libye lors d’une rencontre à Paris

Les représentants des forces rivales libyennes signeront lundi à Moscou l’accord de cessez-le-feu, selon plusieurs médias internationaux.

Le gouvernement libyen d’union nationale (GNA), reconnu par l’ONU, a indiqué dans un communiqué rendu public dimanche avoir accepté un cessez-le-feu à partir du 12 janvier à minuit (22h00 GMT). Dans un premier temps, l’armée nationale libyenne (ANL) avait rejeté la proposition mais a fini par donner son accord pour un cessez-le-feu.

A partir de 2014, les violences se sont intensifiées en Libye avec, d’un côté, le GNA à Tripoli et le gouvernement de Toubrok allié de l’ANL, commandé par Khalifa Haftar.

Selon des sources médiatiques, c’est Haftar lui-même qui représentera l’ANL à Moscou. De même que le Premier ministre du GNA, Fayez al-Sarraj représentera le gouvernement d’union.