complexe Gazier d’Arzew/ Ph: APS
Suite à l’incendie qui a eu lieu ce lundi au complexe GNL1Z de Bethioua, dans le complexe d’Arzw d’Oran, le ministre de l’Energie, Mohamed Arkab, a assuré, que cet incident « n’aurait aucune répercussion sur les exportations du GNL et les contrats signés avec les clients et les partenaires étrangers ».

Dans une déclaration à la presse, en marge de sa visite sur les lieux de l’incendie, le ministre a indiqué que « Sonatrach dispose de six unités de production du GNL au sein du complexe d’Arzew et d’autres unités qui produisent sans interruption cette source d’énergie ».

Il a ajouté à ce propos que le complexe de Bethioua, « dispose de plusieurs unités de production et un stock suffisant de GNL pour répondre aux engagements internationaux de Sonatrach ».

Le ministre a également souligné que « Sonatrach mobilisera tous ses moyens pour permettre au complexe de retrouver toutes ses capacités de production ».

Concernant les raisons qui ont déclenché l’incendie au niveau de ce complexe, le ministre de l’Energie a indiqué que « les experts algériens sont intervenu pour isoler le lieu de l’accident et s’attellent à chercher la cause principale du sinistre et prendre les mesures conséquentes ».

Arkab a assuré, par ailleurs, que cet accident a prouvé que Sonatrach est une entreprise d’envergure mondiale en maîtrisant techniquement l’incendie en l’espace d’une demie heure »

Rappelons que l’incident s’est déclaré dans la soirée du lundi, 1er juillet 2019 vers 22H00, au niveau d’une unité de production du complexe de liquéfaction de gaz, GL1Z, de la zone industrielle d’Arzew, wilaya d’Oran. l’incident n’a fait aucune victime et a provoqué la blessure de deux (02) personnes qui ont été rapidement évacuées au EHU d’Oran.