L’intersyndicale a aussi souligné qu’elle boycottait  toutes les activités organisées par le ministère de l’Education nationale.

L’intersyndicale du secteur de l’éducation a décidé d’observer une grève nationale générale mercredi prochain pour exprimer son rejet de la candidature du président sortant pour un 5eme mandat. Une grève qui sera suivie de marches pacifiques dans toutes les wilayas à partir des directions de l’éducation nationale.

La décision a été prise aujourd’hui par  cette organisation lors d’une réunion  exceptionnelle.

L’intersyndicale a aussi souligné qu’elle boycottait  toutes les activités organisées par le ministère de l’Education nationale. Elle a également appelé tous  les enseignants et employés du secteur à participer massivement aux marches pacifiques organisées les vendredis.

Enfin,  elle a appelé les hautes autorités à assurer la sécurité des manifestants et à respecter la volonté du peuple algérien.