L’union locale de l’UGTA de la zone industrielle de Rouiba (Alger) a appelé, aujourd’hui, « à une réunion d’urgence de la commission exécutive nationale, instance suprême entre deux congrès, pour débattre de la situation et prendre une position claire dans l’intérêt du pays, des travailleurs et de l’UGTA », indique un communiqué.

Selon le même communiqué, les travailleurs « ne peuvent rester en marge des aspirations populaires profondes qui s’expriment, nous joignons nos voix pour dire oui à un changement du système ».

« Un système qui se démarque des oligarchies et revalorise la valeur du travail et qui place l’homme au centre du développement. Un système qui garantit les libertés individuelles, collectives et le libre exercice du droit syndical », soulignent les syndicalistes.