Les dizaines de personnes ont organisé ce mercredi une marche dans la ville de Biskra pour demander une meilleure prise en charge des malades atteints de COVID-19. L’action a coïncidé avec la visite du ministre de la Santé et la Population et de la Réforme hospitalière Abderrahmane Benbouzid.

Les manifestants, des jeunes pour la plupart, ont sillonné les rues de la ville en scandant des slogans appelant à l’amélioration de la qualité des soins et exigeant le départ du wali.

La marche a pris fin suite à l’intervention des services de sécurité pour empêcher les manifestants de continuer leur marche. Quelques escarmouches entre les forces de l’ordre et les protestataires ont d’ailleurs été signalées. Le personne de l’hôpital de la ville a tenu de son côté un sit-in pour alerter le ministre sur la situation dans laquelle se trouvent les structures de santé publique de la wilaya de Biskra.

D’après certaines sources, des manifestants auraient été arrêtés à la fin de la marche.

Pour rappel, le personnel de l’hôpital de la ville a tenu mardi un sit-in pour dénoncer les conditions dans lesquelles il exerce ses fonctions. Un employé de l’hôpital a accusé l’administration de fuite en avant. Il a affirmé dans une vidéo que le staff administratif a déserté les bureaux. Les moyens matériels nécessaires pour la prise en charge des malades dont les bouteilles d’oxygène se font de plus en plus rares, déplore-t-il.

Notons que la ville de Biskra connait une explosion de nouveaux cas ces derniers jours.