L’effondrement d’un immeuble de quatre étages à Casablanca a fait deux morts et 24 blessés, selon un bilan provisoire communiqué par la wilaya de Casablanca-Settat samedi, au lendemain de l’incident.

 

L’effondrement de cet immeuble de quatre étages, dans l’avenue Driss El Harti à Ben M’sik, où se trouve un café au rez-de-chaussée, a fait deux 2 morts (un homme et une fillette) et 24 blessés, alors qu’une femme portée disparue est toujours recherchée, selon un dernier bilan officiel. Une des deux victimes, transférée à l’hôpital Sekkat, aurait succombé à ses blessures à la tête. Hier soir, selon la MAP, une femme était dans un état critique, alors que l’état des autres ne suscitait pas d’inquiétude.
Le propriétaire de l’immeuble a été arrêté ce samedi, souligne la Wilaya de Casablanca-Settat dans un communiqué. Il a été « mis à la disposition de l’enquête, menée par les autorités sécuritaires compétentes sous la supervision du Parquet général, afin de définir les causes et les responsabilités entourant cet incident », ajoute la Wilaya.
Cet effondrement rappelle celui du quartier Bourgogne, en juillet 2014, quand trois immeubles se sont effondrés en même temps, provoquant la mort de pas moins de 23 personnes et blessant une cinquantaine d’habitants.