Selon les prévisions de la Banque mondiale présentées dans son dernier rapport intitulé « Perspectives économiques mondiales », la croissance économique au Maroc sera de 3,5% en 2020.

« L’activité touristique favorable continue de soutenir la croissance des importateurs de pétrole, tels que le Maroc et la Tunisie. Cependant, la production agricole est devenue moins favorable et a pesé sur l’activité au Maroc », a-t-on constaté dans le rapport de la Banque mondiale.

Selon les estimations de l’institution de Breton Woods, en 2021, la croissance devrait légèrement remonter pour atteindre 3,6% et 3,8% en 2022. Après une année 2019 morose et marquée par une nette baisse des échanges et des investissements, la Banque mondiale prévoit une croissance économique mondiale de 2.5% en 2020. Elle n’écarte pas les risques de détérioration liées à la dernière crise économique mondiale.