La Secrétaire d’Etat chargée de l’Artisanat et de l’Economie sociale, Jamila El Moussali a estimé, mardi à Rabat, que la contribution de l’économie solidaire au PIB demeure toujours faible.
Répondant à une question orale sur l’économie sociale et solidaire, présentée par le groupe Justice et Développement à la Chambre des conseillers, Mme El Moussali a affirmé que son département aspire à améliorer la contribution de ce segment dans le PIB national, ajoutant que la loi-cadre, qui est en cours d’élaboration, constitue un mécanisme pour réaliser la convergence des différents intervenants.
Elle a aussi souligné l’importance de mettre en place un dispositif pour assurer l’information nécessaire à cette convergence, mettant en avant la place qu’occupe le Maroc sur le plan mondial au niveau de l’économie solidaire.
Elle a précisé, à ce propos, que le Royaume abrite 50pc des coopératives du monde arabe, avec 20.000 unités, alors que 11.000 autres sont en cours de création.
Mme El Moussali a également fait savoir que le Maroc accueillera en 2020 le premier sommet africain sur l’économie sociale et solidaire.