Photo publiée sur le site web marocoain La Vie éco.

Ce résultat succède à une hausse de 5,5% un an auparavant, précise la Direction des études et des prévisions financières (DEPF) relevant du ministère marocain de l’Economie et des Finances.

 

 

Le volume des crédits accordés au secteur immobilier s’est accru de 5,1% fin 2016 en glissement annuel, indiquent des chiffres rendus publics par la Direction des études et des prévisions financières (DEPF) relevant du ministère marocain de l’Economie et des Finances.

Ce résultat succède à une hausse de 5,5% un an auparavant, précise la DEPF dans une note de conjoncture rapportée par des médias marocains.

Au terme de l’année 2016, selon la DEPF, les crédits accordés à la promotion immobilière ont modérément progressé de 2,7%.

Indicateur des performances du secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP), les volumes des ventes de ciment ont connu une croissance très modérée, de 0,9% à fin 2016, contre 1,4% fin 2015.