Le gouvernement du Maroc a décidé jeudi de proroger une nouvelle fois l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national jusqu’au 10 août à 18h00 heure locale (17h00 GMT) dans le cadre des efforts de lutte contre la pandémie de COVID-19.

Le projet de décret relatif à la prolongation de l’état d’urgence sanitaire au Maroc a été approuvé en conseil de gouvernement, réuni sous la présidence du chef du gouvernement Saad Dine El Otmani.

L’état d’urgence sanitaire a été décrété dans le cadre des mesures instaurées pour lutter contre la propagation de la pandémie du coronavirus. Il est entré en vigueur le 20 mars et devait initialement expirer le 20 avril, avant que les autorités ne décident dans un premier temps de le prolonger d’un mois supplémentaire, jusqu’au 20 mai dernier, et de décréter ensuite une deuxième prorogation de trois semaines supplémentaires, jusqu’au 10 juin, suivi d’une troisième rallonge jusqu’au 10 juillet courant.

Selon le bilan publié jeudi par le ministère marocain de la Santé, le pays a enregistré à ce jour 15.079 cas positifs de COVID-19 et 242 décès.