Les principales informations à la Une de journaux marocains parus ce mercredi :
AKHBAR AL YAOUM

Avec le retard des précipitations, le ministre de l’Agriculture Aziz Akhannouch, a annoncé que son département compte mettre en oeuvre un nouveau programme qui concerne 670.000 quintaux de fourrage subventionné, destinés à 10 régions. Lors de la séance des questions orales à la Chambre des représentants, le ministre a fait savoir que la mise en oeuvre effective de ce programme a déjà commencé, les budgets alloués étant déjà attribués aux directions régionales, soulignant que son département a toujours été aux côtés des agriculteurs, en les accompagnant et en élaborant des programmes annuels d’intervention lors des vagues de froid et de sécheresse.

LE MATIN

Un protocole d’accord a été signé à Nouakchott entre le ministère mauritanien de l’Intérieur et de la Décentralisation et son homologue marocain dans le domaine de l’Administration territoriale, régionale et locale. Selon ce mémorandum, les deux parties s’engagent à renforcer leur coopération en s’attelant à identifier la structure administrative, institutionnelle et législative dans l’Administration territoriale, régionale et locale de chacun des deux pays.

L’OPINION

La 11è édition de la Conférence internationale « Marrakech Security Forum 2020 », un événement articulé autour du thème « Préserver la stabilité de l’Afrique face aux terrorismes et aux menaces globalisées », aura lieu les 7 et 8 février prochain dans la cité ocre. Initié par le Centre marocain des études stratégiques, en partenariat avec la Fédération africaine des études stratégiques, ce forum devra réunir plus de 300 participants de haut-niveau dont, des responsables civils et militaires, des dirigeants d’organisations internationales, des sécuritaires et des experts Africains, Américains, Européens et Asiatiques.

L’ECONOMISTE

Rabat se dote d’un nouveau musée. Le Musée national de la photographie a été inauguré mardi 14 janvier dans l’enceinte du Fort Rottembourg (Borj El Kebir) au quartier Océan, à l’initiative Fondation nationale des musées (FNM). L’exposition inaugurale « Sourtna », qui marque le démarrage de l’année culturelle 2020, offre une sélection des œuvres de jeunes photographes émergents, présentées par le photographe international originaire de Casablanca Yassine Alaoui Ismaili, alias « Yoriyas ». C’est aussi une opportunité de faire découvrir de jeunes photographes urbains et leur permettre de partager leur vision des enjeux de la modernité marocaine, indique-t-on auprès des organisateurs. L’accès au musée est gratuit jusqu’au 1er février et le demeurera pour les habitants du quartier l’Océan.