Les principales informations à la Une de journaux marocains parus vendredi :

L’ECONOMISTE

La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Kristina Georgieva effectuera une visite au Maroc du 17 au 20 février courant. « La visite servira à discuter les préparatifs aux Assemblées annuelles du Groupe de la Banque Mondiale et du FMI prévues en octobre 2021, à Marrakech », a indiqué le directeur de la communication du FMI, Gerry Rice, à Washington. C’est la première visite au Maroc de Kristina Georgieva. La directrice générale du FMI prendra part également à une table ronde sur la gouvernance en présence de membres de la société civile et des jeunes. Le Maroc a été officiellement désigné en avril 2018 pour accueillir l’édition 2021 des Assemblées Annuelles du GBM et du FMI, au terme d’un long processus d’évaluation des candidatures déposés par 13 pays.

AUJOURD’HUI LE MAROC

La 8ème édition du Salon international du cuir « Marocuir » aura lieu, du 27 au 29 février, à la Foire internationale de Casablanca, à l’initiative de la Fédération marocaine des industries du cuir (FEDIC). Organisée sous l’égide du ministère de l’Industrie, cette édition a choisi pour thème « La déclinaison régionale des écosystèmes du cuir: une opportunité de développement et de croissance du secteur dans les marchés à forts potentiels ». « Marocuir » se veut une occasion pour engager un débat fructueux sur les initiatives amorcées pour les années à venir dans le secteur, notamment le lancement de nouvelles zones industrielles et les projets d’investissement dans les zones du Souss-Massa, de Casablanca et de Fès.

LE MATIN

Le Roi Mohammed VI, a présidé, jeudi, à la province de Chtouka Ait Baha (Sud du Maroc), la cérémonie de lancement de la nouvelle stratégie de développement du secteur agricole baptisée « Génération Green 2020-2030 » et de celle relative au développement du secteur des eaux et forêts du nom de « Forêts du Maroc ». Lors de cette cérémonie, le ministre de l’Agriculture, Aziz Akhannouch, a présenté les grandes lignes de ces deux nouvelles stratégies.

AL BAYANE

Le Maroc a souligné, à l’Union africaine à Addis-Abeba, l’urgence d’une action collective contre l’épidémie du Coronavirus notamment à travers le Centre africain pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC-Africa). Lors d’une réunion du Conseil de paix et de sécurité de l’UA consacrée aux épidémies d’Ebola et de Coronavirus, le Maroc a plaidé pour une action collective et urgente de l’Afrique, à travers le partage des expériences entre pays africain, en soulignant à cet égard, le rôle majeur que devra jouer le CDC-Africa.