La Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) a vivement apprécié, dimanche, le climat qui a caractérisé la première semaine de la campagne électorale préparatoire du scrutin du 22 juin 2019.
Elle félicite les candidats et tous les intervenants et les encourage faire preuve de saine compétition et du respect de la déontologie durant le reste de la campagne électorale, selon un communiqué de presse parvenu à l’AMI.
Le document indique que la CENI s’engage à œuvrer pour assurer l’organisation de cette élection de manière juste et transparente et d’y prendre toutes les dispositions nécessaires et ce en concertation avec tous les acteurs politiques de manière générale et les candidats à la présidentielle de 2019 ou leurs représentants, en particulier.
Voici une traduction non officielle du communiqué de la CENI :
‘‘Soucieuse de renforcer le partenariat avec tous intéressés par l’opération électorale et d’obtenir le maximum de consensus autour des mesures prises pour l’organisation des élections justes et transparentes, la CENI a tenu trois réunions avec les représentants des six candidats. Le patriotisme, la prise de conscience du contexte national actuel du pays, la souplesse et la réaction positive ont dominé ces rencontres.
Durant ces réunions successives des échanges ont eu lieu autour des points relatifs au scrutin du 22 juin et durant lesquels la CENI a suivi avec intérêt toutes les observations et suggestions fournies par les représentants des candidats.
Les rencontres ont été sanctionnées par un accord sur plusieurs ponts importants. La CENI tient, à cette occasion, à louer l’atmosphère qui a dominé ces réunions, l’esprit de responsabilité et de retenue qui a marqué l’attitude des représentants des candidats ainsi que les avis et suggestions constructifs dont ils ont abouti.
Elle annonce à l’opinion publique nationale ce qui suit :
1.Renouvelle son engagement à œuvrer pour garantir l’organisation des élections de manière juste et transparente et de prendre toutes les dispositions permettant d’y parvenir qu’elles soient d’ordres juridique ou procédural et ce concertation avec l’ensemble de la classe politique nationale de manière générale et avec les candidats à la magistrature suprême ou leurs représentants, en particulier.
2.Remercie les candidats pour la réactivité positive et leurs représentants ayant assisté aux réunions avec la CENI et affirme sa fierté pour ce qui a été conclu et son engagement à le mettre en exécution ainsi que sa détermination sans faille à se concerter et à coopérer pour parvenir à l’objectif commun, à savoir la transparence et l’intégrité des élections;
3.Félicité les candidats et tous les intervenants et les encourage faire preuve de saine compétition et du respect de la déontologie qu’ils soient au niveau des discours ou des pratiques et ce pendant les jours qui restent de la campagne électorale
4.Réitère son appel aux médias publics et privés pour qu’ils privilégient les règles de la déontologie professionnelle et observent, en ce moment crucial, l’esprit de modération et d’impartialité pendant leur couverture des élections’’.