Les algériens risquent le grand bug mardi à partir de minuit pour cause de mise à mort de Window XP

Window XP, le système d’exploitation qui fait fonctionner une grande partie des PC en Algérie, approche à sa fin. Sa « mort » est prévue pour mardi 8 avril à minuit et peu d’algériens y sont préparés.

Microsoft Algérie organise lundi et mardi à l’hôtel El Aurassi, une rencontre avec ses partenaires et clients pour leur faire part des évolutions technologiques que le géant américain du software a mises ou s’apprête à mettre sur le marché. Baptisé Microsoft connect Alegria, l’évènement va s’inscrire dans la durée selon le directeur général de Microsoft Algérie, M. Mourad Nait Abdeslam. Il s’agit d’un échange avec les acteurs de l’écosystème de l’entreprise pendant deux jours, à la faveur de conférences thématiques, sur l’offre et la stratégie de Microsoft. «Cela va permettre à nos clients de réinventer leurs entreprises», a déclaré M. Nait Abdeslam. L’objectif du développement technologique étant, selon ses termes, d’obtenir plus de performance, d’optimiser les matériels et de réduire les coûts de mise en œuvre et d’administration.
L’annonce du lancement de Microsoft connect Alegria 2014, première manifestation du genre, coïncide avec la date marquant la fin de Windows XP, un système d’exploitation qui a fait fonctionner les machines pendant douze années.
Les algériens ne se sont pas préparés
En marge de cette rencontre, M. Nait Abdeslam a déploré que l’annonce du retrait de ce système depuis 18 mois n’ait pas amené les entreprises, administrations et autres usagers particuliers en Algérie à acquérir les nouvelles solutions en dépit des efforts de sensibilisation déployés par son entreprise.
L’autre fin annoncée pour les systèmes d’exploitation de Microsoft est celle du Windows Server 2003 qui ne sera plus supporté, lui aussi, à compter du 15 juillet 2015, soit dans un peu plus d’une année. La fin de ces systèmes d’exploitation signifie, selon M. Nait Abdeslam que «l’assistance technique et les mises à jour permettant de protéger l’ordinateur des virus ne seront plus disponibles».