Air Algérie

Le ministre des transports, Lazhar Hani, a écarté l’éventualité de rouvrir les liaisons internationales de transport à l’heure actuelle.

S’exprimant samedi lors d’une visite d’inspection au port d’Alger, le ministre a souligné à ce sujet que la priorité pour le gouvernement est « la lutte contre la pandémie et dès la maîtrise de la situation, nous examinerons cette possibilité ».

Rappelons que les frontières aériennes et maritimes du pays sont fermées depuis la mi-mars dernier en raison de la propagation du coronavirus (covid-19).