Le candidat qualifié au second tour de la présidentielle tunisienne, Nabil Karoui, incarcéré le 23 août dernier sera libéré ce soir, selon Jeune Afrique qui cite son épouse.

Karoui pourra participer au second tour de l’élection programmée ce dimanche 13 octobre.

Le candidat a été placé en détention provisoire dans le cadre d’une enquête relative à des affaires de blanchiment d’argent et d’évasion fiscale.