Moncef Said Othmani, patron de Daba Algérie, distributeur officiel de Nespresso (Ph. A. Zahar)

Les affaires sont bonnes pour Nespresso Algérie. Malgré un prix relativement élevé des machines, mais surtout des capsules de café (plus de 63 DA la dosette), la boutique d’Alger, dans le quartier huppé de Sidi Yahia, « marche bien ». Les commandes en ligne et via le call-center sont « en augmentation », selon les responsables du distributeur officiel de la marque.

Nespresso Algérie prévoit d’ouvrir deux autres boutiques d’ici juin prochain, un an après celle de Sidi Yahia à Alger. La seconde boutique d’Alger sera installée dans le Centre commercial de Bab Ezzouar. La troisième est prévue à Oran, a annoncé Moncef Said Othmani, président de Daba Algérie, le distributeur officiel de la marque de café Nespresso.
Malgré un prix variant de 633 à 703 DA le paquet de dix capsules (selon la gamme de café), les affaires marchent bien pour Nespresso Algérie. L’expérience de moins d’une année est qualifiée de « succès extraordinaire », par le président de Daba Algérie, dans une brève déclaration à Maghreb Emergent. Pour Moncef Said Othmani, « le prix n’a pas été dissuasif ». « Nous aurions souhaité vendre moins cher, mais les droits de douanes sont très élevés », précise notre interlocuteur. Selon lui, il y a environ 40% de taxes, dont 30% de droits de douanes, à l’importation de ce genre de produits finis de luxe.
Livraisons à domicile
Par ailleurs, depuis le 6 juin 2013, Nespresso Algérie a mis en place son « service après-vente », pour l’entretien et la réparation des machines, ainsi que le call-center pour la commande des produits « livrables à domicile » (également via le site Internet réservé à cet effet), précise encore José Rodriguez, le directeur général Daba Algérie. La livraison se fait dans « l’ensemble des wilayas du pays », ajoute-t-il. « Nous livrons sous 24H à Alger, et environ 48H dans les autres grandes villes du pays comme Oran. Et pour des commandes émanant d’autres villes, il faut compter jusqu’à 5 jours », affirme le DG de Daba Algérie.
« Inissia », la « nouvelle gamme des machines Nespresso », déclinée en plusieurs couleurs, sera mise en vente, dès le 16 mars prochain, au prix de 11.349 DA. Une de ses particularités, vantée par José Rodriguez, est qu’elle « s’éteint au bout de 9 minutes de non utilisation » pour insister sur l’économie d’énergie. Daba Algérie prévoit également d’ouvrir d’autres boutiques, notamment à Sétif, Constantine et Annaba, selon son président.