Invités au JT de 20H de l’ENTV, Smail Lalmas et Karim Younes ont déclaré que les six personnalités qui ont rencontré aujourd’hui le Chef de l’Etat, Abdelkader Bensalah, au siège de la présidence de la république ne sont pas des représentants du Hirak et qu’ils ont accepter de rencontrer le Chef de l’Etat de leur propre gré ».

De son côté, Smail Lalmas a indiqué à la même occasion que le débat avec le chef de l’Etat était ouvert sur tout les sujet, à l’instar de la situation du pays les détenues politique et d’opinion, surtout aussi sur les dessus de la détention du Moudjahid Lakhdar Bouragaa ».

Il a ajouté que le vrai dialogue a mener est avec le peuple et non avec le pouvoir ou avec des personnes précises ». Il a aussi insisté l’aide de tout les algériens pour conduire ce dialogue vers des résultats concrets.

Karim Younes à souligner qu’il y « a une volonté de la part des autorités de mener un dialogue clair et ouvert sur tout les domaines ».

A noter, lors de la rencontre des six personnalités avec le Chef de l’Etat, seul les médias publics (Entv et Radio nationale) ont été conviés au point de presse à la sortie la rencontre. Alors que les deux personnalités invités au JT de l’ENTV ont insisté sur la liberté de la presse.