Le rythme d’inflation annuel en Algérie s’est établi à 4,9% à fin novembre dernier par rapport à la même période en 2014, selon l’Office national des statistiques.

 

 

La hausse des prix à la consommation s’est établie à 3,42% en novembre 2015 par rapport à novembre 2014, a appris l’APS auprès de l’Office national des statistiques (ONS). Par catégorie de produits, le niveau moyen des prix des biens alimentaires a progressé de 0,6% en novembre dernier comparativement au même mois de l’année précédente, avec une hausse de 5,5% pour les produits agroalimentaires et une baisse de 4,04% pour les produits agricoles frais. Pour les prix des biens manufacturés, ils ont enregistré une croissance des prix de 6,57% tandis que ceux des services ont connu une hausse de 4,96% entre les deux périodes de comparaison. Les produits alimentaires qui ont connu une baisse des prix sont la pomme de terre (-34,8%), les oeufs (-18,25%) et les légumes frais (-11,83%). Quant aux plus fortes hausses, elles ont été enregistrées pour les boissons non alcoolisées (+9,26%), pain et céréales (+6,2%), poissons frais (+5,8%), viandes et poissons en conserve (+5,7%), viandes de poulet (+4,23%) et fruits frais (+4,03%), détaille l’Office.

L’indice  »habillement-chaussure » explose

Par ailleurs, l’indice des prix à la consommation a augmenté de 8,67% pour le groupe habillement-chaussures, de 7,33% pour la catégorie éducation, culture et loisirs, de 6,04% pour les produits de santé et hygiène corporelle, de 5,14% pour les transports et communications et de 5% pour la catégorie logement et charges. . Le rythme d’inflation annuel a été le plus élevé pour la catégorie habillement-chaussures (+8,46%), suivie des produits agricoles frais (+5,22%), des biens manufacturés (+4,96%) et des produits agroalimentaires (+4,62%) .
La loi de finances complémentaire 2015 a prévu pour cette année un taux d’inflation de 4% (contre 3% dans la loi de finances initiale), rappelle-t-on. Quant à la loi de finances 2016, elle table sur une inflation de 4% pour l’année prochaine. En 2014, le taux d’inflation en Algérie s’était établi à 2,9% contre 3,3% l’année d’avant.