L’opérateur Télécom Ooredoo s’associe à l’italien SIAE Microelecttronica pour se lancer dans la modernisation de son réseau télécoms domestique. Un chantier vaste et délicat qui, selon la direction d’Ooredoo, répond aux « besoins d’accès aux nouvelles technologies et aux besoins croissants de connectivité par les populations. »

S’exprimant en marge de l’annonce de ce partenariat, la direction de l’opérateur téléphonique explique vouloir mettre le progrès technologique au centre de ses préoccupations, pour permettre « une meilleure expérience client, a travers un service de qualité ».

Spécialisée dans l’ingénierie de technologies de communication sans fil, la firme italienne aurait déjà entamé le déploiement de sa solution basée sur un accès en Faisceaux Hertziens, dans les régions de Boumerdes et de Blida. Cette technologie représente une alternative à la fibre optique pour le raccordement d’une entreprise en Très Haut Débit jusqu’à 100 Mbps. Elle permet de s’affranchir d’une boucle locale en cuivre ou en fibre.

Kheireddine Batache