Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia se rendra samedi dans la capitale éthiopienne, Addis-Abeba pour représenter l’Algérie au du 32ème sommet de l’Union Africaine, qui se tiendra du 10 au 13 du mois en cours.

Le Premier ministre représentera le président de la République lors du sommet qui aura pour thématique, cette année, « Réfugiés, rapatriés et personnes déplacées dans leur propre pays : vers des solutions durables au déplacement forcé en Afrique ».

De son côté, le ministre des Affaires étrangères (MAE), Abdelkader Messahel, devancera le Premier ministre, jeudi où il dirigera la délégation algérienne aux travaux de la 34ème session ordinaire du Conseil exécutif de l’Union africaine (UA).

Selon un communiqué du MAE, « les ministres africains des Affaires étrangères examineront notamment la réforme institutionnelle et le financement de l’UA, la zone de libre échange continentale africaine (ZLECAF) ainsi que les rapports portant sur les activités des organes de l’UA, des sous-comités du Conseil exécutif et des comités ad hoc »

L’année 2019 marque le 50e anniversaire de la Convention de l’OUA de 1969, régissant les aspects propres aux problèmes des réfugiés en Afrique (Convention de l’OUA), le 10e anniversaire de la Convention de l’Union africaine sur la protection et l’assistance des personnes déplacées en Afrique (Convention de Kampala) de 2009.

Lancement du Tableau de bord de la responsabilité des Leaders africains

En marge du 32ème sommet de l’UA, les chefs d’Etats africains se réuniront pour suivre le lancement du Tableau de bord de la responsabilité des Leaders africains pour la nutrition (ALN), le 11 février.

L’Union africaine, le Roi Letsie III du Royaume du Lesotho, la Banque africaine de développement, Global Panel on Agriculture, le Food Systems for Nutrition, la Fondation Bill and Melinda Gates ainsi que d’autres partenaires, lanceront le Tableau de bord de la responsabilité des Leaders africains pour la nutrition (ALN), a indiqué un communiqué de la BAD.