Les anciens Premiers ministres, Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal et les anciens ministres, Amara Benyounes et Karim Younes sont passés aujourd’hui devant le juge d’instruction, au tribunal de Sidi M’hamed, à Alger, pour des affaires de corruption, lié au procès de l’homme d’affaires Ali Haddad, à constaté Maghreb Emergent sur place.

L’ancien ministre Amar Tou et l’ancien wali d’Alger, Abdelkader Zoukh ont été convoqués en tant que témoins.