Le ministre du Transport et de la logistique, Anouar Maârouf, a limogé, lundi 06 juillet, le PDG de Tunisiair, Elyes Mnakbi. Une décision confirmée mardi par le Premier ministre Fakhfakh. Mais Lyes Mnakbi a refuséde partir.

Dans un courrier adressé à Mnakbi, le ministre lui a demandé de réunir le conseil d’administration pour entériner cette décision et nommer Belgacem Tayaa, gestionnaire délégué, chargé de diriger la compagnie nationale, jusqu’à la nomination d’un nouveau P-DG.

Source : AfroPlanete

Elyes Mnakbi a déclaré aux médias qu’il refuse cette décision. Selon lui, c’est seulement le chef du gouvernement qui peut limoger le P-DG de la compagnie. Il invoque, pour cela, l’article 92 de la constitution. Chose qui s’est produite le lendemain, selon Businessnews, après que Fakhfakh ait donné son feu vert pour que le patron de la compagnie aérienne tunisienne soit démis de ses fonctions

Rappelons que le 1er juillet, le ministère public a décidé de placer en garde à vue 7 anciens et actuels responsables à la compagnie pour des soupçons de corruption survenus dans leur gestion d’une succursale du transporteur national, “Tunisair Technics”.

La plainte contre ces responsables a été portée par l’ancien ministre du transport. L’affaire a été transmise ensuite, au pôle judiciaire économique et financier, d’après le chef de l’unité de l’information et de la communication au tribunal de première instance de Tunis.

Agences