L’Opep a décidé que la baisse prévue de sa production de pétrole dépendrait de la contribution de la Russie, ont indiqué jeudi des délégués de l’Opep, alors que l’organisation se réunit à Vienne.
Cinq représentants de l’Opep ont dit que l’Organisation des pays exportateurs de pétrole attendait des nouvelles de Moscou, alors que le ministre russe de l’Energie Alexandre Novak a quitté la capitale autrichienne mercredi pour une éventuelle rencontre avec le président Vladimir Poutine.