Les membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) sont proches d’une reconduction des accords visant à réduire les pompages pour soutenir les prix, a déclaré mardi le ministre de l’Energie des Emirats arabes unis.
En raison des stocks existants, ces accords devraient rester en place ou être prolongés « au moins jusqu’à la fin de l’année », a déclaré le ministre, Suhail bin Mohammed al Mazroui, en marge d’un forum économique à Montréal.
L’Opep, la Russie et d’autres producteurs se sont entendus pour réduire leur production cumulée de 1,2 million de barils par jour depuis le 1er janvier et pour une durée de six mois.