Un total de 1 019 migrants tunisiens sont arrivés en Italie et en Espagne durant le premier semestre 2019, a-t-on appris d’un rapport publié mardi par le Forum tunisien des droits économiques et sociaux (FTDES).
Selon le rapport, la Tunisie se classe au premier rang des pays « émetteurs » des migrants arrivant en Italie, soit 594 immigrés, suivie du Pakistan avec 426 immigrés et de l’Algérie avec 271 immigrés.
Le même document montre que le nombre d’immigrés clandestins arrivés en Italie a diminué pendant les six premiers mois de 2019, contre 3 002 au cours de la même période de 2018.
Par ailleurs, 1 266 tentatives d’immigration clandestine par voie maritime ont été déjouées par les unités de sécurité tunisiennes au cours du premier semestre 2019, alors que le nombre de personnes portées disparues a atteint 423.
En 2018, le nombre total de Tunisiens rapatriés d’Italie a atteint 2 323, indique le même rapport.