Exif_JPEG_420

Plusieurs marches ont eu lieu ce martin dans la ville de Tizi-Ouzou suite à des appels lancés par de nombreuses corporations. Ce sont d’abord les fils et les veuves de Chahid qui ont scandé des slogans hostiles au prolongement du quatrième mandat de Bouteflika.

Les centaines de marcheurs seront relayés par les blouses blanches qui ont répondu à l’appel de leurs syndicats. Ils étaient en effet plusieurs milliers à marcher dans la ville des Genêts pour dénoncer le viol de la Constitution et le prolongement du mandat. Le personnel de la santé scandait également des slogans exprimant le refus de la corporation des propositions émises dans les deux dernières lettres.

Parallèlement à cette grandiose mobilisation des blouses blanches, les fonctionnaires de la fonction publique ont organisé une grande marche portant les mêmes slogans. « Système dégage ! ». Enfin, comme il est d’usage à présent, le mardi est jour de marche pour les étudiants de toutes les facultés de l’université de Tizi-Ouzou.

Ils étaient plusieurs dizaines de milliers à battre le pavé pour réitérer, en compagnie des enseignants, la position tranchée de l’université en faveur de la cause du peuple sortie dans les rue pour appeler le système à dégager afin qu’une deuxième république soit mise en marche. K.N.A