L’Union européenne et le ministère algérien des Affaires étrangères ont alloué 70 millions de dinars à 11 projets pilotes portés par des associations locales algériennes.

Les associations bénéficiaires de cette manne émergent d’un lot de 124 associations, initialement inscrites au programme de formation Capdel, un programme qui vise à renforcer les capacités des acteurs du développement local.

Une cérémonie de remise des subventions à ces projets associatifs de développement local vient d’être organisée à Alger. Elle a eu lieu en présence des partenaires du projet, à savoir le Ministère de l’Intérieur, de l’Aménagement du Territoire, des Affaires étrangères. Étaient également présents, des représentants de la Délégation de l’Union Européenne en Algérie et du Programme des Nations Unies pour le Développement PNUD.

Un programme de renforcement des capacités des acteurs du développement local, lequel est en adéquation avec les plans de développement communaux de nouvelle génération. Le financement des projets retenus par le programme des Nations unies pour le développement local profite ainsi à l’Algérie.