Le patron de Cévital Issad Rebrab portera plainte contre le ministre de l’Industrie Abdesselam Bouchaoureb si ce dernier ne présente pas des excuses, a déclaré l’homme d’affaires mercredi 30 septembre sur la chaîne de télévision El Magharibia.

 

« Je vais porter plainte contre M. Bouchaoureb s’il ne me présente pas des excuses publiquement », a affirmé Issad Rebrab au présentateur de l’émission El Hadath .

Le ministre de l’Industrie a accusé le patron de Cévital le 28 septembre dernier d’avoir cherché à duper l’Etat algérien dans le cadre du rachat de l’usine Brandt en France, notamment en surfacturant de vieux équipements destinés à l’Algérie.

Issad Rebrab, qui a déjà rejeté les accusations de M. Bouchouareb, s’est donné à une véritable diatribe contre le ministre, l’accusant notamment d’avoir menti.

Concernant la prise de position de Ali Haddad, président du Forum des Chefs d’Entreprise (FCE) contre M. Rebrab, ce dernier dit « plaindre » M. Haddad.

« M. Haddad est à plaindre. Je me pose la question, est-il le porte-parole des chefs d’entreprise, du FCE, ou bien du gouvernent? », a martelé Issad Rebrab.