Selon des médias algériens, les autorités nigériennes auraient estimé que la « Symbole algérienne », ne correspondait pas aux normes internationales de sécurité routière.   

 

Renault Algérie dément par le biais d’une capsule vidéo sur sa page facebook officielle, avoir tenté d’exporter des véhicules montés en Algérie vers le Niger.  Le démenti est particulièrement adressé à la chaîne de télévision Dzair news.

« L’ensemble des déclarations  qui ont été faites par Dzair news  le 12 mai 2018 à ce sujet sont fausses », précise la direction de Renault Algérie sur la capsule publiée hier, mais sans donner plus de détails.

Il y a quelques jours, des médias algériens ont rapporté que le directeur  nigérien du commerce extérieur, avait déclaré que son pays  a refusé la livraison de licences d’importation  des véhicules Renault  Symbole produits en Algérie vers le Niger. D’après les informations  qui ont circulés sur quelques médias et sur les réseaux sociaux,  les autorités nigériennes auraient estimé que la « Symbole algérienne », ne correspondait pas aux normes internationales de sécurité routière.