http://www.spsrasd.info/news/sites/default/files/styles/article_image_full_node/public/field/image/dsc05469.jpg?itok=JoYaEnNG
La délégation du Front Polisario est arrivée à Genève (Suisse) pour entamer des négociations préliminaires avec le Royaume du Maroc en vue de trouver une solution définitive au processus de décolonisation du Sahara occidental, indique l’agence de presse Sahara Rasdinfo.

Selon la même agence, « les deux parties au conflit reprendront les dialogues sous les auspices de l’envoyé personnel du SG des Nations unies pour le Sahara occidental, l’ancien président allemand Horst Köhler, en application de la résolution 2440 (2018), dans laquelle, les deux parties sont appelées à « reprendre les négociations sous les auspices du Secrétaire général, sans conditions et de bonne foi, en vue de parvenir à une solution politique, juste et durable prévoyant l’autodétermination du peuple sahraoui » ».

L’agence de presse a cité une  « source proche de la délégation du Front Polisario » qui a  qualifié cette réunion « d’occasion d’élaborer un plan d’action qui conduira à des négociations officielles et sérieuses », affirmant que « le principal obstacle est le manque de volonté réelle du Maroc dans la recherche d’une solution pacifique et conforme aux objectifs et principes de la Charte des Nations Unies, devant permettre au peuple sahraoui l’exercice de ses droits  légitimes à l’autodétermination et à l’indépendance ».