Il n’a pas osé donner leurs noms, le ministre de l’Intérieur et des collectivités locales a annoncé que 9 candidats à la candidature pour la présidentielle du 4 juillet prochain ont procédé au dépôt de leur lettre d’intention.

Ces neuf personnes, ont bénéficié de leurs quotas de formulaires, affirme Salah Eddine Dahmoune.

Pour le moment seul Ali Ghediri a affiché publiquement sa volonté de se présenter aux prochaines élections présidentielles. D’autres candidats potentiels se sont donc joint à lui.

L’organisation de ces prochaines élections, qui seraient en bonne voie selon le ministre, est mise en péril par le refus de la rue de les voir organisées par le gouvernement actuel ou quelque entité issue de l’ancien régime.

Le club des juges a dors et déjà annoncé son boycott de ses missions de validation des révisions des listes électorales et de l’élection en générale, il a été suivi par un mouvement de rejet, par une quarantaine de maires, de l’élection en elle même.