Sami MAINICH, Directeur Général Dow Algérie

Sami Mainich, Directeur Général de Dow Algérie revient dans, cet entretien, sur les activités du fabricant mondial des produits chimiques, en Algérie : L’agriculture, l’emballage, l’eau, les énergies renouvelables, le pétrole et gaz sont autant de secteurs à fort potentiel pour Dow Chemical. Pour lui, la jeunesse algérienne qui se forme de plus en plus en Anglais dans le domaine des STEM est un gage d’attractivité de l’Algérie pour l’investissement étranger.

 

Dow Chemical a récemment inauguré ses nouveaux bureaux à Alger. Est-ce un redéploiement ou une expansion des activités de l’entreprise en Algérie ?

Sami MAINICH : Dow est présente en Afrique du Nord depuis plus de 40 ans, liant la chimie et l’innovation aux principes de la durabilité en vue de faire face aux défis les plus pressants du continent. Le bureau de représentation d’Alger a été ouvert en 2012 en vue de répondre aux besoins de nos clients. De nombreux clients et partenaires ont pris part à l’inauguration de nos nouveaux locaux en Octobre 2014. Ceci réaffirme notre engagement en Algérie—un de nos marchés clés dans la région. La compagnie met un point d’honneur à être partie intégrante dans la vie des communautés dans lesquelles elle évolue et s’efforce de se rapprocher des différentes catégories de la société à travers diverses initiatives durables. Et oui, l’inauguration de notre nouveau siège est clairement un pas en avant vers le soutien des activités existantes ainsi que la recherche d’opportunités de croissance.

  

Parmi les activités de Dow, quelles sont celles dans lesquelles vous êtes plus actif en Algérie ?

Dow opère dans différents segments de l’industrie notamment la chimie de spécialités, l’agriculture, et le plastique et offre des produits et solutions répondant aux besoins d’une clientèle présente dans 160 pays et dans des secteurs à forte croissance tels que l’électronique, l’eau, l’énergie, le revêtement, et l’agriculture. La compagnie offre plus de 5.000 produits. Nous transformons la matière première en différentes solutions qui rentrent dans la fabrication de produits finis. Les clients algériens connaissent les produits de Dow depuis des années, à travers différents circuits de commercialisation. Nous opérons dans plusieurs secteurs en Algérie et à en choisir trois ce serait l’emballage, les polyuréthannes et la peinture.

 

Quels sont vos projets en cours en Algérie et avec qui [entreprises] travaillez-vous ? Quelle est la valeur de ces projets ?

Nous travaillons sur de nombreux projets en Algérie; bien entendu dans le domaine des affaires mais aussi en étant proche de la communauté et de ses efforts en direction du développement du pays. Nous avons une relation solide et de très longue date avec le groupe Sonatrach et nous la renforçons à travers des activités communes telles que des séminaires techniques, mettant en avant notre expertise et solutions aussi bien pour l’amont que pour l’aval. Nous offrons des solutions à des sociétés privées opérant dans des secteurs divers et variés. Ceci résume l’aspect promotionnel. Nous travaillons également avec la communauté, et je souhaiterais parler de nos efforts envers les étudiants des STEM [Science, Technologie, Ingénierie, et Mathématiques] et parmi les initiatives récentes que nous avons soutenues, je citerais le « TechCamp » de Bejaia, organisé par World Learning. Le camp a rassemblé des experts en nouvelles technologies et réseaux sociaux, des associations locales et des étudiants venus de différentes wilayas. Nous étions très heureux de ce partenariat, l’énergie était extraordinaire et nous sommes impatients de mener à bien des actions similaires. Chaque jour les populations cherchent des solutions à des défis environnementaux, économiques, et sociaux auxquels le monde fait face. A travers les efforts de Dow dans le domaine de la responsabilité sociale, nous traduisons en actions l’engagement de la compagnie à faire avancer le progrès humain. 

 

Formez-vous vos employés ? Si oui, dans quel domaine ?

Nous sommes chanceux d’avoir une équipe composée exclusivement de jeunes Algériens talentueux venant de différents horizons et diplômés des universités algériennes. Nous leur  offrons, selon la nature du business, des formations techniques et marketing. En parallèle et afin de pouvoir les faire évoluer vers des postes managériaux au sein de Dow, nous leur proposons également des programmes de développement personnel.

 

Combien d’employéscomptez-vous en Algérie ?

Le bureau est composé de 15 personnes.

 

Avez-vous recours à des entreprisesde sous-traitance en Algérie ?

Nous avons des partenaires qui assurent la distribution de nos produits ainsi qu’une équipe dynamique qui est en charge du marketing et du développement du business en Algérie et la région du Maghreb.

 

Lors de l’inauguration de vos nouveaux bureaux, vous avez parlez d’un « énorme potentiel » en Algérie. Dans quel secteur ?

Quand je regarde l’Algérie, la première chose qui saute aux yeux c’est les jeunes qui débordent d’énergie et de créativité. De plus en plus d’étudiants s’intéressent aux domaines des STEM et à l’apprentissage de la langue anglaise ce qui fait de l’Algérie une destination attrayante pour les investissements. L’agriculture, l’emballage, l’eau, les énergies renouvelables, le pétrole et gaz, pour ne citer qu’eux, sont des secteurs à fort potentiel. Dow possède les solutions adéquates pour accompagner le pays dans son développement. L’énergie en général est en même temps un défi majeur et l’opportunité de notre temps vu que la population du monde et le besoin en énergie ne cessent de croître. Dow a montré depuis plusieurs années de réels progrès dans le domaine de l’efficacité énergétique dans ses opérations, générant d’importantes économies et réductions d’émission de gaz à effet de serre. Les produits Dow contribuent à un avenir énergétique durable en aidant à améliorer considérablement l’efficacité de quasiment toutes les grandes industries, y compris le transport et la construction.