Vue de la rencontre organisée hier par Siemens Algérie (ph.: H. Ghoualmi/Maghreb Emergent).
Vue de la rencontre organisée hier par Siemens Algérie (ph.: H. Ghoualmi/Maghreb Emergent).

La filiale algérienne du géant allemand « s’associe au CDTA en l’équipant de divers matériels et logiciels industriels, pour mettre en place une plateforme dite Industry 4.0 ».

 

 

C’est lors d’une conférence de presse qui a eu lieu hier lundi à Alger qu’un accord de partenariat entre le Centre de développement des technologies appliquées (CDTA) et Siemens Algérie a été officiellement annoncé. La filiale algérienne du géant allemand « s’associe au CDTA en l’équipant de divers matériels et logiciels industriels, pour mettre en place une plateforme dite Industry 4.0 ».

A travers ce nouveau partenariat avec le CDTA, Siemens-Algérie s’investit de fait dans un troisième projet de formation et de la recherche. Dr. Yassine Djeridane, directeur du CDTA, s’est dit réjoui de voir son établissement bénéficier de la qualité d’équipement Siemens.

Le CDTA, qui joue un rôle important dans le cadre du développement des entreprises algériennes en effectuant des travaux de recherche ciblés, aura désormais un partenaire géant mondial dans les hautes technologies.

 

Siemens : 55 ans de présence en Algérie

 

Dans le cadre de la célébration d’une présence de 55 ans en Algérie, Siemens-Algérie a organisé hier lundi à Alger une rencontre autour de la digitalisation de l’industrie dans ses divers segments et a présenté à ses clients des solutions technologiques qu’il qualifie d’innovantes

A travers une illustration détaillée, M. Klaus Helmrich, membre du directoire Siemens au niveau mondial et responsable des divisions Digital Factory et Process Industries and Drive, a mis la lumière sur les contributions de Siemens dans l’industrie du pétrole et du gaz, l’énergie, et des transports et infrastructures.

M. Farouk Benabdoune Directeur général de Siemens Algérie, a mis l’accent, quant à lui, sur la volonté de son entreprise de prendre part à l’accompagnement des entreprises algériennes dans leurs démarches de digitalisation. Mais au-delà d’un simple vendeur de solutions technologiques, Siemens-Algérie se veut un acteur actif dans la formation professionnelle et dans le transfert de technologie.

 

« L’aspect formation est primordial dans l’action de Siemens en Algérie »

 

Le rapport « Business to Society Report », sous forme de brochure d’une cinquantaine de pages présenté par M. Farouk Benabdoune, résume le rôle de cette entreprise dans la vie économique et social en Algérie au cours de ces années d’existence et sa vision éthique d’une véritable présence. « Siemens en Algérie croit fermement qu’il est impossible de poser les fondements d’un business durable sans prendre part à la vie locale », a-t-il soutenu.

Etant l’un des fournisseurs principaux d’équipement de haute technologie de plusieurs grandes entreprises en Algérie, à l’instar de l’Algérienne des Eaux outre, mais aussi un vendeur leader d’équipements médicaux, Siemens Algérie estime que l’aspect formation et transfert de technologies est primordial afin d’avoir une offre de solutions efficientes au niveau local. C’est ce qu’a soutenu M. Farouk Benabdoune qui a rappelé que Siemens Algérie compte de plus en plus sur des compétences locales, notamment après la mise en place du centre de formation Sitrain en 2013.