En dépit de la forte consommation de l’énergie électrique, en cette période de forte chaleur, la Sonelgaz assure qu’aucune opération de délestage ne sera appliquée.

C’est ce qu’a indiqué le directeur général de l’Opérateur du système électrique national (OS), filiale du groupe Sonelgaz, Aziz Ameyoud à la radio nationale.

Le même responsable a ajouté que « des incidents techniques peuvent survenir à l’instar de ce qui s’est passé, dimanche, dans plusieurs localités d’Alger-est ».  

En effet, en cette période des fortes chaleurs dans laquelle les climatiseurs fonctionnant à plein régime, la demande sur l’énergie électrique a connu une croissance importante.

Selon le groupe Sonelgaz, cette consommation a atteint en termes de puissance maximale une évolution de près de 5% sur le réseau interconnecté nord, en comparaison avec l’été 2018.

Dans un communiqué publié après le pic de consommation enregistré samedi passé, Sonelgaz a confirmé que les capacités des infrastructures énergétiques nationales ont été renforcées par la réalisation de 1.500 MW additionnels pour la production d’électricité, avec 10 ouvrages postes et 42 ouvrages lignes pour le transport de l’électricité.

Aussi, 10.282 km de réseaux pour la distribution de l’électricité et, 6.259,4 km de réseau pour la distribution du gaz, ont été réalisés.

En dépit de cette forte croissance et des difficultés liées notamment à la gestion des incidents en période de forte demande, Sonelgaz tient à assurer que « l’alimentation en énergie électrique de ses clients se fera dans de bonnes conditions de qualité et de continuité ».