Le Conseil militaire de transition (CMT) du Soudan a annoncé jeudi avoir déjoué une tentative de coup d’Etat organisée par un groupe d’officiers, selon l’agence de presse officielle SUNA.
« Les autorités ont déjoué une tentative de coup d’Etat organisée par un groupe d’officiers en service ou à la retraite appartenant aux forces armées, aux services de renseignement et aux forces de sécurité », a déclaré selon SUNA Jamal Omer, président du Comité de sécurité du CMT.
Ce coup d’Etat manqué visait à « invalider l’accord conclu entre le Conseil militaire et les opposants de l’Alliance pour la liberté et le changement », a souligné M. Omer.
Au total, douze officiers ont été arrêtés. Sept d’entre eux étaient en service actif, et les autres étaient à la retraite, a-t-il déclaré, ajoutant que quatre sous-officiers avaient également été arrêtés.
Les autorités travaillent à présent à arrêter les autres putschistes, dont le leader de cette tentative de coup d’Etat, a affirmé M. Omer.
Le 5 juillet, le CMT et l’Alliance pour la liberté et le changement ont conclu un accord sur la mise en place d’autorités de transition chargées de gouverner conjointement le pays.
Les deux parties se sont notamment entendues sur la création d’un Conseil de souveraineté, qui fonctionnera en rotation alternée, et sur un gouvernement civil indépendant, qui aura compétence au niveau national.