Pour l’IUT, ces chiffres témoignent des progrès réalisés mais

C’est ce qu’indique un récent rapport de l’Union internationale des télécommunications (UIT) qui précise que le nombre d’internautes s’est établi, quant lui, à 3,2 milliards.

 

 

Selon le dernier rapport de l’Union internationale des télécommunications (UIT), le nombre d’abonnés aux réseaux de téléphonie mobile dans le monde est estimé en 2015 à 7 milliards, contre seulement 738 millions en 2000.

Le nombre d’internautes, indique le même document rapporté par Algérie Presse Service (APS), s’est établi, quant lui, à 3,2 milliards, dont 2 milliards vivent dans les pays en développement.

Le rapport de l’UIT précise qu’en 15 ans, soit entre 2000 et 2015, le taux de pénétration de l’internet est passé de 6,5% à 43% de la population mondiale à 46%, tandis que le pourcentage des ménages ayant accès à l’Internet à domicile a progressé en l’espace de 10 ans, entre 2005 et 2015, de 18% à 46%.

Pour le secrétaire général de l’UIT Houlin Zhao, qui s’exprimait samedi dans une conférence de presse à Genève, ces chiffres « témoignent non seulement des progrès technologiques rapides enregistrés à ce jour mais aident aussi à identifier les laissés-pour-compte de l’économie numérique en constante évolution ainsi que les domaines où l’investissement dans les TIC est le plus nécessaire ».