Une décision importante qui autorise la reprise de l’activité de transport inter-urbain de voyageurs vient d’être prise, ce lundi 29 juin, par le wali de Tipasa, El Hadj Moussa Amar, au moment où l’opinion publique s’attendait à un durcissement des mesures liées à la lutte contre la pandémie Covid-19,

«  Le wali de Tipasa :

– Conformément à la circulaire n°02 datant du 13 juin 2020, émise par Monsieur le Premier ministre, comportant les mesures complémentaires relatives à le seconde phase de la feuille de route de sortie progressive du confinement et la reprise de certaines activités économiques et commerciales »

– Dans le cadre de la protection des personnes et des biens et le maintien de l’ordre publique »

– Sur proposition du directeur de la réglementation et des affaires générales (DRAG)

Arrête :

Artcile 1 : Amende les dispositions de l’article 1 de la décision n° 506 datant du 25 juin 2020, faisant référence à la reprise de certaines activités commerciales, économiques et sociales, en ce qui concerne le transport urbain comme ceci :

La reprise de l’activité de transport urbain et inter-urbain de voyageurs en autobus.

Les dispositions de la décision 506 datant du 25 juin 2020 restent en vigueur. »

Indique l’arrêté préfectoral émis par le wali de Tipasa, ce lundi 29 juin.

Par ailleurs, les taxis individuels sont soumis à une réglementation stricte, les autorisant à transporter deux personnes au maximum, au même moment.