Le Cour de Tamanrasset a condamné ce lundi, trois activistes à trois mois de prison ferme pour avoir lancé, le mois d’octobre dernier, des appels pour des manifestations contre le projet de loi sur les hydrocarbures. Il s’agit de Dahman Zenani, de Mhamed Boukhari et de Yacine Benmensour.

Condamnés le 14 octobre dernier, par la première instance (le tribunal de Tamanrasset), à une année de prison ferme, les trois activistes ont été arrêtés le 13 du même mois, lors d’une action de protestation contre le projet de loi sur les hydrocarbures, a-t-on appris d’un activiste local. La défense a demandé l’acquittement et la libération des détenus.  Avec ce verdict, les détenus ne se seront libérés que la mi-janvier 2020.

Notre source affirme que la femme et les 3 filles de détenu Dahman Zenani sont restées sans revenus depuis deux mois.